La vidéo-endoscopie (ou fibroscopie) permet l’exploration visuelle de certaines cavités internes effectuée au moyen d’une fibre optique connectée à une micro-caméra.

La Clinique Vétérinaire de Parme est équipée de 2 appareils d’endoscopie dont un est destiné exclusivement à l’arthroscopie (examen endoscopique des articulations.

Comment se passe une endoscopie ?

Vidéo-endoscopie

Il s’agit d’un examen toujours réalisé sous anesthésie générale.

Le dispositif tubulaire est introduit par un orifice naturel (bouche, narine, anus) ou par une ouverture pratiquée chirurgicalement lorsqu’il s’agit d’une arthroscopie.

L’ensemble de l’exploration est enregistré et sauvegardé numériquement.

Le matériel est équipé de pinces à corps étranger pour extraire des éléments anormaux ingérés par l’animal, ainsi que de pinces à biopsie pour effectuer des prélèvements pour d’analyses.

Les points forts de l’endoscopie

  • Une exploration visuelle à fort grossissement (x 45) qui renforce les informations diagnostiques (notamment dans les évaluations fonctionnelles du larynx, du pharynx et du voile du palais)
  • Un accès à des zones difficiles sans effectuer de chirurgie.
  • Un moyen technique pour effectuer des prélevement ou extraire des corps étrangers sans action invasive.

Prestations endoscopiques réalisées par nos services

  • Endoscopies digestives :
    Lorsque votre animal présente :
    - des régurgitations ou des vomissements chroniques
    - une maladie intestinale chronique
    - En cas d’ingestion de corps étranger pour confirmer sa présence et pouvoir l’extraire sans intervention chirurgicale
  • Endoscopies respiratoires :
    Lorsque votre animal présente:
    - des éternuements chroniques
    - un écoulement nasal avec du sang ou du pus
    - une respiration bruyante et difficile
    - une toux chronique ou bruyante avec difficulté respiratoire.
    Lors d’infection ou de tumeur pulmonaire.
  • Endoscopies du conduit auditif (Otoscopie) :
    Lorsque votre animal présente:
    - une otite chronique récidivante ne répondant pas aux traitements entrepris (nettoyages, prélèvements bacteriologiques, prélèvements histologiques)
    - un corps étranger à retirer (épillet)
    - des polypes ou une tumeur dans le conduit auditif
  • Endoscopies articulaires (arthroscopies) :
    - A l’origine outil de diagnostic précédant une chirurgie articulaire, l’arthroscopie est actuellement combinée à des techniques chicurgicale mini- invasives.
    Il en résulte :
    - une récupération fonctionnelle plus rapide
    - une moindre douleur
    - une arthrose post chirurgicale moindre, comparé à la chirurgie ouverte

Quelques pathologies nécessitant un examen endoscopique

  • Syndrome brachycéphale
  • Paralysie laryngée
  • Collapsus trachéal
  • Polypes ou corps étranger respiratoire (nasal, trachéal ou bronchique)
  • Pneumonie (prélèvements biologiques par lavage bronchoalvéolaire)
  • Tumeurs pulpomaires ou des voies respiratoires
  • Fibrose pulpomaire
  • Maladies intestinales chroniques
  • Vomissements chroniques
  • Corps étranger digestif (oesophage, oestomac)
  • Tumeurs de l’appareil digestif...